SÉNÉ FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de SÉNÉ - footeo

« J’avais à cœur de revenir au Séné F.C »

3 mars 2017 - 21:16

Membre permanent du Séné F.C depuis les U17, Kaelig Rousseau s’investit dans son club. Joueur de l’équipe A, il est aussi responsable des U19. Animé par cette envie de jouer au foot depuis ses 6 ans et une passion qu’il  partage avec les jeunes sinagots, il revient sur ses envies personnelles, mais aussi pour le club.

1) Depuis combien de temps êtes-vous membre du Séné F.C ?

J’ai commencé ma première année de foot vers 6 ans, à Séné. Ensuite je suis parti pendant deux ans à Ménimur, où ça ne s’est pas très bien passé. A la suite de quoi j’ai voulu tenter le rugby, au RCV (Rugby Club de Vannes, NDLR), mais je me suis cassé le nez au bout du deuxième entraînement. Mon pote avec qui j’ai commencé a continué, et finalement je suis retourné dans le foot à Saint-Avé pendant deux ans. Enfin je suis revenu à Séné en U17.

2) Quel regard portez-vous sur le club depuis ce retour ?

Le niveau était comme celui d’aujourd’hui. A cette époque j’avais à cœur de revenir au Séné F.C, même s'il est vrai que d’être allé ailleurs m’a apporté de l’expérience. Ma période en U19 m’a beaucoup marqué avec les parcours en coupe de Bretagne et coupe du Morbihan. C’étaient des matchs intéressants car on jouait contre des clubs qui avaient un niveau plus élevé que le nôtre.

3) Quel est votre ressenti en tant que responsable d’équipe U19 ?

Ça n’a pas été facile parce qu’il fallait tout d’abord recréer les équipes U17 et U19. Il a fallu ramener des joueurs, car ces deux équipes n’existaient plus l’année dernière. Mais on a réussi à faire venir de nouveaux joueurs. Comme les jeunes avec qui je travaille n’ont que 2 ou 3 ans de moins que moi, au départ ça a été difficile. Depuis quelques mois c’est intéressant, ça me donne envie de continuer en passant des diplômes d’entraîneur pour pouvoir évoluer et pourquoi pas continuer avec les U19 l’année prochaine.

4) Comment se passe la saison avec cette jeune équipe ?

Pour l’instant très bien. Certains passent de D3 U19 en senior B en PH, il y a donc un gros écart parce qu’ils jouent contre des adultes et il faut se faire respecter, c’est un autre niveau. Mais ils comprennent que c’est aussi pour leur bien si on les intègre chez les seniors, ça leur permet d’évoluer. Ces joueurs ont de très bonnes qualités, suffisamment pour pouvoir postuler en senior l’année prochaine, mais il y a tout de même un manque physique dans le sens où c’est parfois compliqué de tenir un match.

5) Des joueurs U19 ont récemment joué avec les seniors de l’équipe B. Quel bilan vous en retirez ?

On a dit aux seniors qu’il fallait intégrer ces jeunes, et que ça allait les enrichir, comme on a pu le constater sur les derbys, même si la B a perdu.
Le futur de certains joueurs va être intéressant, ils pourront passer en senior. Avec les autres U19, en première année, il faudra qu’on continue sur notre lancée et pourquoi pas passer en D2.

6) La victoire de l’équipe A pendant le derby contre Theix peut-elle servir à motiver et donner de l’élan au reste du club ?

Oui, une victoire comme celle-la permet de donner de l’air et de booster tout le monde pour la fin de la saison. Il est vrai qu’au départ on gérait mal nos fins de matchs, mais maintenant il faut s’accrocher. Le reste du club est encouragé c’est vrai.

7) Sur le plan sportif, comment imaginez-vous le futur du club ?

Il faut consolider les équipes U17 et U19, que les effectifs soient bons pour l’année prochaine. Aussi il faut retrouver des joueurs pour les seniors. Cette année on est en reconstruction, donc il faut que l’année prochaine on reparte sur de bonnes bases. Puis il y a aussi le fait que de jeunes joueurs s’investissent dans le club, ça fait du bien.

8) Qu’est ce qui pourrait permettre au club d’atteindre un niveau supérieur, de franchir un cap ?

Le club est en pleine reconstruction comme on l’a dit, il y a des manques a combler, ça va se faire petit à petit. Mais c’est comme partout, il y a besoin de jeunes pour pouvoir renforcer les seniors et les garder au club, c’est ça le plus important.

9) Comment définiriez-vous le club en trois mots ?

Convivialité, renaissance, l’esprit d’équipe.

Julien Gandon

Commentaires

Aucun sondage