317 635 visites 4 visiteurs

« Au début c’était juste pour donner un coup de main, maintenant c’est le plaisir d’être avec les copains »

17 mars 2017 - 19:28

Aussi bien durant la semaine que pendant les week-end, il est toujours présent. Toujours à donner des coups de main, à s’occuper de l’intendance générale du Séné F.C, on peut être sûrs de le croiser à un moment ou un autre. Hervé Malry fait partie du club depuis septembre 1979, soit 38 ans de bons et loyaux services. À la question « Qu’est-ce qui vous motive à continuer après toutes ces années ? », la réponse est très simple, « C’est pour le plaisir, c’est agréable de venir. »

Pourtant Hervé n’a jamais été licencié dans un club de foot, mais plus jeune il en faisait « dans la prairie avec les copains » s’amuse-t-il à raconter. Toujours bénévole au sein du Séné F.C, bien qu’à la base ce ne fut que pour « donner un coup de main », il a finalement choisi de continuer. Il en a vu passer des bénévoles, mais il voit bien qui reste dans le club et s’y investit. Beaucoup se rendent compte du travail qu’il effectue depuis tout ce temps. Pour Gauthier Dain on peut dire que « sans lui il n’y aurait peut-être plus de club. »

Il suffit d’ouvrir l’œil pour voir qu’Hervé Malry est partout. Soit sur le bord du terrain à encourager les joueurs, soit en train de s’occuper de servir les supporters au club house. Là il ne s’agit que du week-end, car le reste de la semaine c’est bien lui qui s’occupe laver les maillots, réapprovisionner le club pour que tout soit prêt chaque samedi et dimanche de match. Pour Bernard Raud, Hervé est « un élément indispensable au club, le jour où il arrêtera ça sera un énorme manque, il est toujours disponible et prêt à rendre service. » Une chose est sûre, il prend plaisir à le faire et à retrouver chaque semaine les mêmes personnes.

Julien Gandon

Commentaires